Structure Fédérative d'Études et de Recherches en Éducation de Provence

Table ronde SFERE-Provence: Education@numérique

Éducation @ numérique : politiques d’équipement, scénarios d’usage & pédagogies

La structure fédérative de recherche SFERE-Provence et la Région Sud, ont organisé une table ronde le 20 mars 2019 afin de questionner les conséquences de l’introduction du numérique à l’école en termes d’apprentissages des élèves, de modifications des pratiques des enseignants, de changements profonds des organisations scolaires, d’implication des entreprises.

Dans son discours introductif, Marie-Florence Bulteau-Rambaud, Présidente de la commission Lycées, apprentissage, formation, professionnelle et jeunesse de la Région Sud, a défendu le choix de l’expérimentation des manuels scolaires numériques dans le cadre de la réforme du lycée pour la rentrée 2019. De son côté, Pascal Terrien, directeur adjoint de SFERE-Provence (Aix-Marseille Université), a rappelé combien le sujet du numérique dans les apprentissages reste une question vive et, par essence, transdisciplinaire pour les chercheurs qui s’intéressent aux conditions de transmission des savoirs en formation.

Quatorze personnalités venant du monde de la recherche, de l’entreprise (Mapplesoft, Qwant, Texas Instrument), du Conseil Régional, et de l’académie d’Aix-Marseille, ont échangé leurs points de vue sur l’impact du numérique à l’école.

Les débats ont permis de distinguer plusieurs logiques qui travaillent ensemble, celles des entrepreneurs, concepteurs, prescripteurs, utilisateurs, chercheurs de et sur le numérique. Des perspectives ont été tracées sur les usages éclairés du numérique dans les apprentissages des élèves et les organisations éducatives. Parmi elles, on peut retenir la nécessité, imposée à tous ces acteurs, de travailler en réseau, depuis la conception des outils par le repérage des besoins, jusqu’à leur diffusion et, au-delà, l’accompagnement des usages qu’ils soient individuels ou collectifs. Une telle approche suppose de réfléchir, par exemple, aux apprentissages spécifiques en jeu, à la sécurisation des données, à la formation initiale et continue des enseignants, au soutien apporté par les entreprises impliquées et à l’obligation de diagnostiquer l’efficacité des outils.L’ensemble des intervenants a convenu de poursuivre la réflexion autour du « numérique éducatif », avec au moins trois objectifs majeurs : favoriser la créativité et l’innovation des utilisateurs ; garantir une transférabilité des connaissances et des dispositifs ; assurer le développement des compétences des enseignants et, par conséquent, celles des élèves.

Retour en vidéo de la table ronde

Avec les interventions de :

Marie-Florence Bulteau-Rambaud, Présidente de la commission Lycées, apprentissage, formation, professionnelle et jeunesse | Région Sud

Martine Gadille, Enseignant-chercheur et chargée de recherche au CNRS| LEST, SFERE Provence

Carlos Coelho, Business development manager | Texas Instruments

Nicolas Cottereau, Country Manager | Maplesoft

Jean-Claude Pons, Principal | Collège de Fontreyne, Gap

Thomas Garcia, enseignant | Collège de Fontreyne, Gap

Flyer de présentation
 

Visionner la vidéo

 

Invités d’honneur :

Jean-Louis Leydet, Délégué académique au numérique, Académie d’Aix-Marseille

Olivier Maurel, adjoint au délégué académique au numérique, Académie d’Aix-Marseille

Stéphanie Ampart, The Camp

Julien Villevieille, Président de la section MGEN des Bouches du Rhône

Michel Trinquet, MAIF

Jean-Charles Chemin, Directeur technique, Qwant

Mourad Afekhssi, Délégué pédagogique, Texas Instruments

Jean-Baptiste CIVET, enseignant de mathématiques, collège Roy d’Espagne

Article rédigé par le modérateur de la table ronde :

Eric Tortochot | Maître de conférences, responsable de l’option design et coresponsable du parcours « enseigner en lycée professionnel » du Master MEEF