Structure Fédérative d'Études et de Recherches en Éducation de Provence

Première conférence annuelle de l’OREM (11-13 décembre 2019)

Observatoire des relations euro-méditerranéennes – Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence

Les études euroméditerranéennes en perspectives

En collaboration avec la Chaire Jean Monnet Histoire de l’intégration européenneEtudes euroméditerranéennes, l’Observatoire des relations euroméditerranéennesde la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) organise sa première conférence annuelle les 11-13 décembre 2019 à Aix-en-Provence. Initiant un cycle de conférences sur les Etudes euroméditerranéennes. L’objectif de ce cycle de conférences thématiques est de proposer une analyse globale, transversale et pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales, des enjeux euroméditerranéens majeurs pour le XXIe siècle (éducation, environnement, migrations, évolutions sociales, culture et patrimoine). Et de publier, dans un ouvrage-manuel à destination d’étudiants de second cycle universitaire, les principaux résultats.



Par la première conférence de 2019, il s’agit de définir ce que sont les Etudes euroméditerranéennes et de quelle manière elles seront abordées au cours du cycle de conférences à venir. Quelles représentations sont à l’œuvre et en quoi elles influencent l’action des acteurs (Etats, individus, groupes sociaux, organisations internationales) ? Plusieurs niveaux d’analyse sont possibles, qu’il faudra distinguer : l’Europe et son propre rapport à « sa » Méditerranée – qui questionne aussi l’Europe du Sud en tant que région – mais aussi et bien sûr les relations et perceptions Nord-Sud et Sud-Nord, entre les deux rives de la Méditerranée. Les projets euroméditerranéens de ces dernières décennies sont surtout le fruit d’une perception européenne de la Méditerranée et de son voisinage. Mais la réflexion doit inverser le regard et sortir d’une vision européo-centrée du monde.

Outre les évolutions politiques et stratégiques de ces trente dernières années, les relations euroméditerranéennes ont l’atout et l’intérêt du temps long (économie, culture, sociétés). Venant éclairer d’un jour nécessaire les questions vives du temps présent (migrations, (r)évolutions, urbanisation, religions, pollutions, mémoires/patrimoine). Ces espaces euroméditerranéens s’inscrivent au XXIe siècle dans un monde globalisé, dont les enjeux eux-mêmes « circulent », avec les hommes, l’information, l’économie. Pour lesquels les acteurs de l’Euro-Méditerranée de demain, nos étudiants d’aujourd’hui, devront être préparés. La volonté didactique de ce cycle de conférences et de l’ouvrage qui en résultera est centrale et permettra d’apporter, à travers le regard des sciences sociales sur les questions euroméditerranéennes contemporaines, des connaissances, des outils pour décrypter les événements du présent, ainsi qu’une capacité d’analyse et de réflexion à des étudiants en fin de formation, se préparant à commencer leur vie professionnelle dans le contexte euroméditerranéen.

Contact : mauve.carbonell@univ-amu.fr

Evènement soutenu par SFERE-Provence