Structure Fédérative d'Études et de Recherches en Éducation de Provence

Appel à contribution « Journée scientifique Néodoc : les métiers de cadre et d’encadrement »

Le 28 novembre 2018 – ESPE Aix-en-Provence
Salle A122 – 2 Avenue Jules Isaac

Le résumé de votre communication devra nous être envoyé avant le 10 septembre 2018.

Journée scientifique ouverte aux chercheurs, docteur(e)s et doctorant(e)s qui s’intéressent aux perspectives interdisciplinaires de recherche sur l’activité professionnelle des cadres et personnels d’encadrement et qui souhaitent présenter et échanger autour de leurs travaux ou projets de recherche.

Cette journée scientifique est ouverte aux doctorant(e)s et docteur(e)s qui s’intéressent aux problématiques de l’activité des personnels d’encadrement, quels que soient leur domaine de recherche et leur perspective.
Elle aura lieu le 28 novembre 2018 à l’ESPE d’Aix en Provence (9h-17h).

Programme général : ouverture de la journée organisée par l’équipe Néodoc (SFERE-Provence). Présentation de la journée et des objectifs. Interventions de chercheurs invités. Séances de communications orales suivies d’échanges avec les participants. Clôture (Programme détaillé à venir).

Nous souhaitons impulser par cette rencontre interdisciplinaire une dynamique de réflexion et d’échanges entre jeunes chercheurs, autour des métiers de cadre et d’encadrement qui revêtent une pluralité de formes d’activité, dans le secteur privé comme dans celui de la fonction publique d’Etat, territoriale ou hospitalière.

Quels objets de recherche sont portés par les travaux en cours, sur des fonctions aussi diverses que celles de l’encadrement dans les domaines de la formation, de l’éducation, de la santé ou du travail social ? Quelles tensions vivent ces professionnels dans le cadre de leurs missions ? Quelles approches méthodologiques sont envisagées, quels cadres théoriques sont mobilisés autour de ces problématiques ? C’est ce large champ de réflexion que nous souhaitons ouvrir lors de cette journée pour offrir un espace d’échanges et de mutualisation aux jeunes chercheurs sur ce sujet.

Déjà, depuis les années 1980, Boltanski (1982) et De Montmollin (1984) se questionnent sur l’activité des cadres, sur ce qu’ils font, au-delà de leurs attitudes et de leurs motivations.
Si l’activité des cadres et des personnels d’encadrement est difficile à appréhender sur un plan épistémique, leur statut et leur identité professionnelle interrogent aussi les chercheurs. Pour rejoindre Bouffartigue (2001, 2002), le groupe des cadres se caractérise par l’hétérogénéité et traditionnellement par la diversité tant des modes d’accès au statut que des parcours professionnels de ses membres. Une des problématiques du travail des cadres se définit « d’une part, par un faible niveau de connaissance scientifique de la question et d’autre part, par des connaissances fortement empreintes des conceptions de sens commun, souvent réductrices » (Lefèvre, Bourgouin, & Chatauret, 2000, p. 14). Plus tard, Guilbert et Lancry (2007) apportent un éclairage caractérisant une population difficile à cerner en raison de la multiplicité des critères utilisés pour la définir, et de la disparité de ses contextes et rôles professionnels. Ce sont aussi des questions liées aux compromis et aux régulations du quotidien qui intéressent la recherche dans ce domaine : comment répondre à la double prescription descendante et ascendante (Daniellou, 2000) ?

Des travaux en cours au sein du laboratoire ADEF étudient l’activité des personnels d’encadrement en prenant appui sur une approche ergonomique et clinique de l’activité, au sens de Clot (2008). Qu’en est-il des autres recherches portées sur l’analyse du travail des cadres et personnels d’encadrement dans d’autres approches scientifiques ?

Afin de croiser les recherches, les concepts, les méthodes autour de l’objet de recherche retenu, cette rencontre interdisciplinaire vise à rassembler des spécialistes de ces questions développées dans différentes disciplines (Sciences de l’Education, Sociologie, Psychologie, Ergonomie).

 Les inscriptions et les réponses à cet appel à contribution se font en ligne à l’adresse suivante : https://neodoc2018.sciencesconf.org

Date limite pour nous faire part de votre intention de communiquer : lundi 9 juillet 2018.
Le résumé de votre communication devra nous être envoyé avant le 10 septembre 2018.

Pour plus d’information : https://neodoc2018.sciencesconf.org/